Archives du mot-clé grossesse

Tout savoir sur la prise de poids durant la grossesse

Lors de votre grossesse et des différents rendez-vous qui y sont liés votre prise de poids sera l’un des sujets les plus fréquemment abordé. Pourquoi ? Combien de kilos doit-on et peut-on prendre ? Comment faire attention ? Nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir sur ce changement morphologique et métabolique.

Pourquoi prend-on du poids durant la grossesse ? 

Pendant 9 mois votre corps change et s’adapte pour permettre au bébé de se développer dans les meilleures conditions. Cependant chaque femme est différente il n’y a donc pas de chiffres exacts.

Cette prise de poids dépend du développement du fœtus, de votre alimentation mais également de vos habitudes de vie. C’est pourquoi il est important de rester active durant cette période, afin d’éviter la prise de poids excessive et d’éviter les complications avant, pendant et après la naissance de l’enfant.

La prise de poids pendant la grossesse

Comme dit précédemment, il n’y a pas de règles absolues quant à la prise de poids durant la grossesse mais il existe quelques repères qui peuvent vous indiquer le chemin à suivre.

En moyenne une femme prend entre 11kg et 14kg durant ces 9 mois, répartis sur l’ensemble du corps et des organes servant à créer et mettre au monde ce petit être.

Environ 25% du poids pris correspond au fœtus, auxquels on ajoute 10% pour le placenta et le liquide amniotique. Les organes servant à héberger et nourrir le futur bébé pendant et après la grossesse vont également subir des changements : l’augmentation du volume de la poitrine et de l’utérus représente en moyenne 12% de la croissance pondérale de la grossesse.

Votre corps va créer des réserves nécessaires pour l’allaitement, et donc apporter les nutriments et l’énergie primordiale pour les débuts de vie de votre petit bout. Elles correspondent environ à un tiers de la prise de poids.

L’accroissement du volume sanguin et la rétention d’eau complètent cette prise de poids en représentant un cinquième de cette dernière.

CorrespondancePourcentagePoids
Fœtus 25%3,2kg
Placenta et liquide amniotique10%1,3kg
Augmentation de la poitrine et de l’utérus 12%1,4kg
Réserves corporelles (utiles à l’allaitement)33%4,1kg
Accroissement du volume sanguin et rétention d’eau20%2,5kg

La prise de poids ne se fait pas de manière régulière durant la grossesse, on peut la repartir en 3 « phases » correspondant aux différents trimestres.

C’est lors du 1er trimestre que la prise de poids est la moins importante, entre 1kg et 2kg. Cependant certaines femmes perdent du poids à cause des nausées et des vomissements, ce n’est pas dramatique mais la consultation d’un nutritionniste, d’une sage-femme ou d’un médecin généraliste peut s’avérer utile pour éviter les carences et assurer un bon développement du fœtus.

Le 2ème et le 3ème trimestre sont assez équivalents en termes de prise de poids, même si chaque femme est différente et que chaque corps opère ses propres réactions, l’augmentation est en moyenne de 250g à 500g par semaine soit 3,2kg à 6,5kg par trimestre.

A savoir : jusqu’à la 15ème semaine, soit dans le courant du 4ème mois, la prise de poids correspond essentiellement aux réserves protéiques et lipidiques qui serviront par la suite au développement du fœtus.

Pour suivre votre évolution nous vous conseillons de vous peser une fois par semaine, à heure régulière (le matin à jeun, étant l’idéal) et de noter chaque prise de poids afin de donner un aperçu des plus précis au professionnel de santé qui vous suit.

Grossesse et prise de poids : attention aux excès et aux carences

Même si la prise de poids est un passage habituel de la grossesse, il faut tout de même faire attention à ne pas dépasser certaines limites.

Une prise de poids trop importante peut impacter la taille et le poids du bébé à la naissance, pouvant compliquer l’accouchement et le transformant parfois en césarienne. De plus, l’enfant auras plus de risques d’obésité lors de l’adolescence et l’âge adulte.

Influant sur la venue au monde de votre bébé, la surcharge pondérale affecte également votre grossesse, pouvant provoquer diabète gestationnel ou hypertension. C’est pourquoi, il est important de faire attention à votre alimentation en préférant plusieurs petits repas dans la journée (4 ou 5) et en évitant les excès.

A contrario, une prise de poids insuffisante peut créer des carences dans certains oligo-éléments nécessaires au bon développement du bébé ; calcium, fer, magnésium et iode étant les principaux éléments à surveiller.

A noter que si vous souhaitez allaiter, ces constituants doivent être en quantité suffisante jusqu’au sevrage, il est donc fortement déconseillé de faire un régime post-accouchement, votre corps se régulera de lui-même (la nature est bien faite).

Et après ?

Une des questions les plus récurrentes sur la prise de poids pendant la grossesse est : vais-je réussir à retrouver mon poids d’avant ? La réponse est oui.

Dès la naissance, vous perdrez 35% du poids pris durant la grossesse, l’équivalent du bébé, du placenta et du liquide amniotique.

Au cours du premier mois, si vous avez fait de la rétention d’eau elle disparaîtra au fur et à mesure grâce à une alimentation équilibrée sans excès de sodium (sel). Votre utérus retrouvera peu à peu une taille et un poids normal, tout comme votre circulation sanguine diminuera. Puis il est conseillé de perdre 500g à 1kg/mois pendant le trimestre suivant. Une activité physique régulière est recommandée, non seulement pour retrouver la forme mais également casser la routine quotidienne ; de plus en plus de salles de sports et de coachs proposent des programmes pour « post-partum » permettant d’allier bien-être physique et mental, tout en douceur pour permettre au corps de se remettre de cet effort.

Si vous décidez d’allaiter c’est un avantage pour retrouver votre poids pré-conceptionnel puisque d’après une étude de Preventive Medecine, l’allaitement exclusif permet d’améliorer la perte de poids post-partum, il faut cependant veiller à garder une alimentation équilibrée sans quoi des carences peuvent apparaître.

 

 

Raphaëlle BOUJU, assistante de communication ;
Et Mireille SACRE, puéricultrice. 

Dépression prénatale : symptômes et traitements.

Article - Dépression prénatale - symptômes et traitements

Durant la grossesse, les futures mamans ne sont pas à l’abri de la dépression prénatale. La majorité d’entre elles n’osent pas avouer qu’elles se sentent mal dans leur peau. C’est précisément l’erreur qu’il vous faut éviter de commettre. Vous ne devez pas culpabiliser de ressentir certaines émotions.

Continuer la lecture de Dépression prénatale : symptômes et traitements. 

Quels sont les bienfaits de l’allaitement ?

Article - les bienfaits de l'allaitement

L’allaitement présente de nombreux avantages pour bébé à différents points de vue : qualité nutritionnelle, présence d’anticorps qui le protège des infections, renforcement du lien entre la maman et son enfant. Il est également bon pour la maman, pour différentes raisons et notamment sur le court terme, pour la perte de son poids pris pendant la grossesse.

Continuer la lecture de Quels sont les bienfaits de l’allaitement ? 

Quelle eau choisir pour maman et bébé ?

Article - Quelle eau choisir pour maman et bébé ?

Notre corps est composé à 70% d’eau, et même un peu plus chez le nourrisson. C’est pour cela que celle-ci est essentielle à la vie et qu’il est nécessaire de s’hydrater quotidiennement.

Pendant la grossesse et l’allaitement, les apports en eau doivent être plus importants. Les enfants ont aussi des besoins spécifiques pendant les premiers mois de vie.

Mais quelle eau choisir pour maman et bébé ?

Continuer la lecture de Quelle eau choisir pour maman et bébé ? 

Consommer du sucre pendant la grossesse sans culpabiliser

Article - Consommer du sucre pendant la grossesse sans culpabiliser

Pendant une grossesse, une bonne alimentation est un facteur clé pour la santé de bébé. Il faut consommer des quantités suffisantes afin d’éloigner tout risque de carences mais sans abus. En effet, il est bien connu qu’une femme enceinte a fréquemment des « envies ». Elles se tournent généralement vers des aliments sucrés. Cependant la surconsommation de sucre peut s’avérer néfaste. AnnoSanté fait le point.

Continuer la lecture de Consommer du sucre pendant la grossesse sans culpabiliser 

Les bienfaits de l’acupuncture avant l’accouchement

Article - Les bienfaits de l'acupuncture avant l'accouchement

L’acupuncture est une médecine chinoise ancestrale datant de la préhistoire, reconnue par les médecins. Elle est basée sur une bonne circulation de l’énergie appelée « ch’i » dans les douze méridiens (canaux présents dans notre corps) sur lesquels il y a des points. En cas de douleur, il suffit de stimuler un de ces points afin de rétablir cette circulation.

Cette médecine naturelle utilise des petites aiguilles ou moxas (bâtonnets d’armoise que l’on fait brûler légèrement au contact de la peau). Elle évite ainsi des traitements médicamenteux pour permettre notamment de soigner des petits maux survenant pendant la grossesse.

Continuer la lecture de Les bienfaits de l’acupuncture avant l’accouchement 

Congé maternité : comment aménager son temps avant et après l’accouchement ?

La grossesse est un moment particulier dans la vie d’une femme. Le corps de la future maman se transforme, jusqu’au moment attendu de l’accouchement où elle donnera naissance à son enfant. Le congé maternité permet de se préparer sereinement à cet heureux événement, puis ensuite de profiter pleinement de son bébé tout juste né.

Continuer la lecture de Congé maternité : comment aménager son temps avant et après l’accouchement ?