Archives pour la catégorie Santé

Les cures thermales

Seniors Cures thermales, relaxation

                 Si vous souffrez de maux ou maladies chroniques, les cures thermales sont très certainement appropriées. En effet, elles sont une médecine alternative utilisant les propriétés chimiques de l’eau de source pour soigner de façon interne ou externe différentes affections.

Comment fonctionnent-elles ? Quels sont les différents types de cures qui existent ? Comment s’y rendre ? Nous vous expliquons tout.

 

Qu’est-ce que les cures thermales ?

                   Une cure thermale est un séjour, d’en moyenne 21 jours dont 18 jours de soins dans une station thermale, le plus souvent située dans les régions montagneuses. Leurs visées est essentiellement curative, c’est-à-dire qu’elles traitent une pathologie déjà présente chez l’individu. Elles sont une alternative à la prescription médicamenteuse. On leur attribue également des effets de relaxation et de remise en forme, en effet certains minéraux ont des propriétés anti-dépresseurs et anti-stress.

Les cures permettent de soigner jusqu’à 12 domaines de pathologies1, (rhumatique, respiratoire et digestif sont les principaux).

Chaque composant de l’eau de source (sulfate, chlore, sulfure…) possède une propriété chimique qui lui permet d’agir sur un organe ou une partie du corps et ainsi améliorer le confort de la vie quotidienne, et réduire la prise de médicaments. Chaque station thermale est différente et spécialisée dans un ou plusieurs domaine(s) d’affection(s).

  1. La rhumatologie / Les maladies cardio-artérielles / Les affections des voies respiratoires / Les affections urinaires et les maladies métaboliques / La phlébologie / La neurologie / Les affections psychosomatiques / Les affections digestives et maladies métaboliques / Les affections des muqueuses bucco-linguales / La dermatologie / La gynécologie / Les troubles du développement chez l’enfant.

ATTENTION : Ne pas confondre cures thermales et thalassothérapie. Comme expliqué précédemment les cures thermales utilisent de l’eau de sources, tandis que la thalassothérapie à recours à de l’eau de mer (« Thalassa » signifie « mer » en Grec). De plus leur but premier est différent ; alors que les cures thermales ont pour objectif de soigner le patient, la finalité de la thalassothérapie est la relaxation et le bien-être.

Quels sont les différents types de cures thermales ?

Cure interne et cure externe

                   Notons d’abord qu’il existe deux manières d’utiliser l’eau de source comme traitement des maux ou des pathologies. Elle peut être interne (en gargarisassions, inhalation, cure de boisson..) ou externe (douches, bains, vapeur…).

Tout comme les différents types d’eau de source, les différentes manières de les utiliser vont dépendre de l’effet recherché. Pour des affections métaboliques ou sur les organes, la cure interne sera plus adaptée. Tandis que pour les affections rhumatiques ou dermatologiques il sera conseillé de faire des bains ou des douches.

Selon la composition minérale de l’eau de source

              On distingue 4 types de sources principales permettant de traiter différentes pathologies ; les eaux sulfurées, les eaux sulfatées, les eaux bicarbonatées gazeuses et les eaux chlorurées.

 

Les eaux riches en sulfure (ou acide sulfhydrique) permettent de traiter essentiellement les pathologies respiratoires et rhumatiques. Elles se trouvent principalement dans les Pyrénées.

 

Les sources sulfatées, comprenant une quantité significative de sulfates. Elles sont utilisées dans le traitement des voies rénales et des affections de la peau (telles que l’eczéma ou les brulures) se trouvent en grande partie dans les Alpes, les Vosges et le nord des Pyrénées.

 

Les maladies digestives et hépatiques ainsi que certaines pathologies dermatologiques sont soumises aux eaux bicarbonatées gazeuses. Ces dernières se situent sur l’ensemble de la chaîne montagneuse du Massif central.

 

Bien que les cures thermales soient fortement prisées par les cinquantenaires et plus, les maladies liées au développement de l’enfant peuvent se soigner grâce aux sources d’eaux chlorurées, tout comme les pathologies nerveuses. Vous pouvez les retrouver dans la plupart des zones montagneuses françaises telles que les Alpes, le Jura, la Savoie ou les Pyrénées.

Localisation des principales sources d’eau thermales en France

Comment se rendre dans les cures thermales et comment cela se déroule-t-il ?

                         Une cure thermale est considérée comme un soin, elle nécessite donc une prescription médicale. Ce dernier peut vous conseiller sur le choix de l’établissement selon vos besoins. À la suite de cette ordonnance, il vous faudra faire une demande, spécifique à un seul établissement, à la sécurité sociale pour obtenir une prise en charge à hauteur de 60%. Cependant les frais de logement et de déplacement sont entièrement à votre charge.

 

Une fois votre cure trouvée et réservée il sera fixé un rendez-vous, avec un médecin du centre, pour établir un programme personnalisé selon vos pathologies et vos besoins. Ce rendez-vous peut se faire par téléphone avant le début du séjour ou lors de votre arrivée sur place.

Sur l’ensemble des 21 jours de cure seuls 18 sont réservés pour les soins. Cela vous laissant une journée totalement libre par semaine. Permettant de vous reposer et d’apprécier cette rupture du quotidien.

De plus certaines stations thermales proposent un service de diététique pouvant créer avec vous des menus pour la totalité de la durée de vos soins.

Personnes âgées durant une cure thermale.

Ecrit par :

Raphaëlle BOUJU, assistante de développement, et

Carole DELACOURT, infirmière coordinatrice.

Comment traiter la sécheresse oculaire (ou xérophtalmie) ?

Article - Comment traiter la sécheresse oculaire ?

Le syndrome des yeux secs est généralement connu sous le nom de sécheresse oculaire ou xérophtalmie. Il provient d’une production insuffisante de liquide lacrymal. Normalement, le liquide lacrymal sert à protéger l’œil des agents pathogènes. Ce syndrome est à prendre au sérieux, car il est souvent à l’origine des infections et des inflammations oculaires. Si elle n’est pas prise en charge à temps, la sécheresse oculaire peut provoquer des ulcères de la cornée. Néanmoins, vous n’avez aucune crainte à avoir puisque cette sécheresse oculaire est bénigne et assez facile à guérir.

Continuer la lecture de Comment traiter la sécheresse oculaire (ou xérophtalmie) ? 

Comment soulager l’arthrose ? Activités physiques et traitements

Article comment soulager l'arthrose ?

L’apparition de l’arthrose n’est pas seulement due à la vieillesse. Cela résulte d’un ensemble de facteurs tels que le surpoids, l’hérédité, les traumatismes et les mouvements répétés. Le cartilage protégeant l’extrémité des articulations s’amincit et ne joue plus son rôle d’amortisseur, ce qui engendre des douleurs et une certaine rigidité.

S’il est impossible de guérir de l’arthrose, on peut toutefois contenir son évolution et en atténuer les symptômes afin de conserver une bonne qualité de vie.

Continuer la lecture de Comment soulager l’arthrose ? Activités physiques et traitements 

Tout savoir sur la cataracte : origines, manifestations et traitements

Article - Tout savoir sur la cataracte : origine, manifestations et traitement

Touchant environ 20% de la population de plus de 65 ans, la cataracte est une affection de l’œil qui atteint généralement les seniors âgés de 65 ans et plus. Si elle n’est pas prise en charge dès les premiers symptômes, elle peut entraîner un trouble grave de la vision, pouvant mener jusqu’à la cécité totale.

Continuer la lecture de Tout savoir sur la cataracte : origines, manifestations et traitements 

Quels sont les avantages des soins à domicile ? Le cas de la perfusion.

Lorsque l’on parle d’hospitalisation à domicile et de soins à domicile, il est parfois difficile de savoir ce qui les différencie. Par défaut, on pense généralement que des soins complexes réalisés à domicile nécessitent forcément une hospitalisation à domicile. 

Continuer la lecture de Quels sont les avantages des soins à domicile ? Le cas de la perfusion.