La vaccination est une thérapie préventive qui vise à renforcer le système immunitaire de l’enfant contre certaines maladies infectieuses. Ci-après, nous présentons la liste des vaccins obligatoires et recommandés chez les enfants dès leur naissance.

Vaccins recommandés dès la naissance

Les vaccins obligatoires dès la naissance

Le vaccin contre la diphtérie et le tétanos :

La première administration de ce vaccin doit intervenir chez les nourrissons de 2 à 4 mois. Le premier rappel devra se faire au onzième mois. Les prochains rappels doivent se dérouler à 6 ans, entre 11 et 13 ans, à 25 ans, et enfin tous les 10 ans.

Le vaccin contre la poliomyélite :

La primovaccination est à prévoir dès les premiers mois, et les rappels sont obligatoires jusqu’à l’âge de 13 ans.

Le vaccin contre la fièvre jaune :

Le vaccin contre la fièvre jaune est obligatoire chez tous les enfants de 12 mois qui résident en Guyane.

Les vaccins recommandés aux enfants

Les vaccins contre la diphtérie, le tétanos et la polio sont injectés au même moment. Jusqu’en 2008, le vaccin trivalent DTP était l’injection standard pour les enfants, mais il a été remplacé par un vaccin combiné à d’autres souches protectrices que l’on appelle :

  • Vaccin tétravalent autrement dit contre 4 maladies. Ce vaccin inclut une protection contre la coqueluche.
  • Vaccin pentavalent (contre 5 maladies) qui inclut une protection supplémentaire contre l’Haemophilus et l’influenzae du type B.
  • Vaccin hexavalent (contre 6 maladies) qui offre une protection supplémentaire contre l’hépatite B.

Actuellement, les autorités de la santé recommandent le vaccin hexavalent. Les enfants plus âgés et les adultes qui n’ont reçu que des vaccins tétravalents et pentavalents peuvent toujours effectuer des rattrapages, mais uniquement pour la maladie manquante.

L’apparition d’un bon nombre de maladies peut être évitée avec des vaccins recommandés pour tous les enfants, à l’exemple de la :

ROR contre la Rougeole, les oreillons et la rubéole : le vaccin trivalent contre ces trois maladies très contagieuses se déroule en deux injections. Le premier se fait à 12 mois et le second entre 16 et 18 mois.

BCG contre la Tuberculose : En France, le BCG n’est plus obligatoire depuis 2007. Néanmoins, il est fortement recommandé pour les enfants qui sont nés dans des pays de forte endémie, à savoir Mayotte, la Guyane. Le BCG est obligatoire dans les régions de France à forte concentration de population venant d’Afrique et d’Asie.

Péninvact et Ménomune contre la Pneumocoque : les injections doivent se faire à 2 mois, 4 mois et 11 mois.

Prenavar contre le méningocoque de type C : avec première injection à 12 mois et rattrapage jusqu’à 24 ans.

Les vaccins obligatoires pour les personnes à risque

Certains publics peuvent développer des maladies qui peuvent se transmettre ou non aux nourrissons. Les vaccins sont recommandés pour ces personnes à risques, essentiellement des adolescents et les adultes.

Le papillomavirus est une maladie qui augmente le risque de cancer du col de l’utérus. Les deux injections recommandées doivent se faire chez les jeunes filles de 11 à 14 ans. Les trois injections de rattrapage devront se faire entre 15 et 19 ans.

Le vaccin contre la varicelle doit être administré chez la fille en âge de procréer (12 à 18) deux fois. Chaque injection doit être espacée de quelques semaines.

La grande majorité de ces vaccins obligatoires et recommandés sont remboursés par la Sécurité sociale à hauteur de 65 % de leur coût. Les vaccins comme le ROR sont par contre remboursés à 100 % chez les moins de 18 ans. Des conseils de vaccination spécifique sont imposés par le ministère de la Santé lors des voyages à l’étranger.

Facebooktwittergoogle_plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *