En France, pas moins de 500 000 personnes ont recours au système de téléassistance et ce chiffre connaît chaque année une hausse importante. La téléassistance offre une véritable sécurité pour les personnes du troisième âge, dans la mesure où ce système leur permet d’alerter leurs proches ou les secours en cas de chute ou de malaise soudain.

Téléassistance personnes âgées

Un système conçu pour rassurer les proches

La téléassistance est un service permanent. Elle est active à tout moment de la journée et de la nuit et tous les jours de la semaine. La technologie actuelle a fait en sorte que la personne équipée peut lancer un appel de détresse depuis toutes les pièces de sa maison. Le concept est en effet très simple.

Le sénior porte sur lui un dispositif doté d’un bouton qui sous l’effet d’une simple pression alerte immédiatement la centrale d’assistance reliée au téléphone de l’abonné. La centrale avertit le centre d’écoute qui dialoguera avec le sénior via un combiné haut-parleur. De cet échange dépend l’envoi des secours d’urgence ou des proches. Ce système peut fonctionner sur une ligne téléphonique classique et une ligne ADSL. Bien souvent, ce système est couplé avec un détecteur automatique de chute. Le bouton se met automatiquement en marche lorsqu’il détecte un mouvement brusque ou un violent son similaire à un choc.

Quels sont les avantages offerts par la téléassistance pour les séniors ?

La téléassistance permet aux séniors relativement autonomes de rester chez eux. Même si l’équipe d’assistance n’est pas présente sur place, elle a pour consigne d’offrir un soutien permanent au sénior. Ce dernier peut à tout moment déclencher son alarme pour discuter, ou ne serait-ce que pour s’assurer du bon fonctionnement du système. L’intervention rapide des secours ou des proches contribuera à réduire les conséquences que pourrait provoquer une immobilisation prolongée au sol. Les familles qui décident d’installer ce type de système chez eux ont droit à une installation gratuite et des dépannages rapides en cas de soucis techniques.

Les obligations des proches

Les contacts choisis par le sénior pour lui venir en aide en cas de malaise doivent habiter tout près de lui. Il est impératif que ces contacts puissent se rendre auprès de la personne âgée dans un délai de 15 à 20 minutes. Lorsque l’alarme est donnée, les contacts sont moralement tenus de lui venir en aide. Néanmoins, si les proches ou les voisins sont temporairement absents ou s’ils sont en congés, les prestataires de téléassistance assurent le relais. Au moindre doute, ces prestataires peuvent faire intervenir les secours.

Bénéficiez d’une réduction d’impôt en souscrivant un service de téléassistance pour sénior

Certains prestataires de téléassistance pour sénior offrent une réduction d’impôt d’une hauteur de 50 % aux enfants et aux petits-enfants qui prennent financièrement en charge l’abonnement de leurs parents ou grands-parents. Toutefois, cet avantage ne peut leur être accordé que si les payeurs sont libres de toute imposition et qu’ils sont bénéficiaires de l’APA.

Comment bien choisir son prestataire de téléassistance pour sénior ?

L’idéal est de souscrire avec un prestataire qui n’impose aucun engagement de durée qui est souvent source d’ambigüité chez les usagers. Vous devez être libre de mettre fin à votre abonnement à tout moment et sans avoir à payer des frais supplémentaires. Assurez-vous que le dispositif confié au sénior soit discret et très léger. Comme il devra le porter chaque jour, il faut éviter qu’il ne le fatigue. Les meilleurs modèles proposés actuellement ne font que 12 grammes et peuvent être portés dans le bain. Le tarif de l’abonnement doit être totalement transparent, il faut également s’assurer que la prestation est éligible à la réduction d’impôt.

Facebooktwittergoogle_plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *