Notre corps est composé à 70% d’eau, et même un peu plus chez le nourrisson. C’est pour cela que l’eau est essentielle à la vie et qu’il est nécessaire de s’hydrater quotidiennement.

Pendant la grossesse et l’allaitement, les apports en eau doivent être plus importants.

Les enfants ont aussi des besoins spécifiques pendant les premiers mois de vie.

Mais quelle eau choisir pour maman et bébé ?

 

Pendant la grossesse

Lorsque vous êtes enceinte, vos besoins en eau sont accrus. Vous en avez besoin pour renouveler le liquide amniotique qui entoure bébé. D’ailleurs, vous le constatez car votre sensation de soif est plus présente que d’habitude. Alors écoutez-vous et buvez 1,5 litre à 2 litres par jour.

En cas de constipation, préférez des eaux riches en magnésium de type Hépar ou Contrex.

Si vous avez une sensation de lourdeur d’estomac après les repas, buvez de l’eau gazeuse (Badoit, Salvetat,…) car elle favorise la digestion. Attention quand même à ne pas en abuser pour éviter les ballonnements.

 

J’allaite mon bébé

Si vous avez décidé d’allaiter, vos apports en eau sont similaires à ceux de la grossesse. Votre lait en est essentiellement composé et vous devez en avoir suffisamment pour répondre à l’appétit de votre enfant.

Peu importe le type d’eau, l’essentiel est que vous puissiez boire de manière régulière. Pensez que votre consommation peut se faire sous forme de tisane par exemple : il existe des plantes qui favorisent la lactation, renseignez-vous auprès de votre pharmacien.

Ne négligez pas la quantité d’eau apportée par les fruits et légumes : ils seront bénéfiques grâce aux vitamines, pour la croissance de votre bébé et pour vous donner de l’énergie et contre la fatigue !

 

Quelle eau choisir pour mon bébé ?

Si votre bébé boit le biberon, le lait infantile doit être reconstitué avec de l’eau.

Comme toutes les nouvelles mamans, vous voulez le meilleur pour votre enfant mais vous êtes complètement perdue au milieu de tous les conseils (parfois contradictoires) et les nombreuses eaux des grandes surfaces.

Eau minérale, eau de source ou eau du robinet ? Au secours !!

Rassurez-vous, vous n’avez pas besoin de faire un tableau comparatif de la composition des eaux.

Ce qu’il faut savoir :

  • L’eau du robinet est excellente pour votre bébé à condition qu’elle soit pauvre en nitrates. Pour le savoir, faites la demande à votre mairie. En France, l’eau du robinet est globalement propre à la consommation des nourrissons.
  • L’eau minérale doit être d’une teneur faible en minéraux. Il suffit simplement de regarder sur l’étiquette, la mention « convient pour la préparation des aliments du nourrisson ». Cela vous indique que vous pouvez utiliser cette eau pour votre bébé sans problème.

 

  • L’eau de source convient également car faible en minéraux. En revanche sa composition est moins stable.

Le plus important pour l’eau de bébé :

Utiliser l’eau à température ambiante pour éviter les risques de brûlure.

Respecter le mélange 1 cuillère mesure pour 30 ml d’eau lors de la préparation des biberons.

Consommer l’eau en bouteille jusqu’à 2 jours après son ouverture.

 

En pratique :

La maman doit boire tous les jours au moins 1,5 litres d’eau (ou tisane) quelle qu’elle soit.

Pour le nourrisson, l’eau doit être faiblement minéralisée et doit être mélangée aux laits infantiles en respectant les doses.

La meilleure façon de s’hydrater est de varier les différentes eaux pour des apports complets.

En cas de forte chaleur ou de diarrhée, augmentez la consommation d’eau pour éviter la déshydratation.

Facebooktwittergoogle_plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *