Les MDPH, à savoir Maisons Départementales des Personnes Handicapées, ont vu le jour par la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées. Leur rôle est d’accueillir et d’accompagner les personnes handicapées et leurs proches. Il en existe une dans chaque département et leur fonctionnement est similaire à celui d’un office unique pour toutes les formalités relatives aux différentes situations de handicap.

Personne handicapéeLes missions de la MDPH

L’article 64 de la loi du 11 février 2005 décrit les missions de la MDPH. Il est donc dit dans cet article que le rôle de la MDPH est non seulement d’accueillir, mais aussi d’informer, d’accompagner et de conseiller les personnes handicapées et leurs proches. Ces Maisons doivent aussi sensibiliser le public au handicap.

Le rôle principal de la MDPH est d’apporter l’aide indispensable à la formulation du projet de vie de la personne handicapée, l’aide utile à la mise en place des décisions prises par la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées, d’assurer l’accompagnement et les conciliations que cette mise en place peut réclamer. La Maison départementale des personnes handicapées met donc en place le suivi indispensable aux personnes handicapées et à leurs proches, après la notification et durant l’évolution de leur handicap.

Cet accompagnement qu’elle met au service de la personne handicapée inclut l’évaluation du handicap et des besoins d’indemnisation définis sur la base du projet de vie. Cette tâche vise donc à mettre sur pied un PPC (plan personnalisé de compensation) dont l’éducation et l’élaboration dépendent de la MHPD, qui garantit l’instruction des demandes et leur réalisation après décision de la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH).

La MDPH au service du handicapé

L’organisme intervient non seulement dans l’acquittement de nombreux services, mais aussi dans celle des prestations en faveur des adultes ou des enfants en situation de handicap. Elle est donc à même de délivrer la RQTH (Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé), utile pour les travailleurs handicapés et leur employeur. Elle délivre aussi les cartes de priorité ou d’invalidité et instruit les dossiers pour la délivrance des Cartes européennes de stationnement.

On note aussi l’existence de diverses allocations versées aux personnes en situation de handicap. La PCH (Prestation de Compensation du Handicap) est une allocation qui existe depuis le 1er janvier 2006. Elle est délivrée aussi bien aux adultes qu’aux enfants. Sa délivrance est faite sur la base des besoins et du projet de vie de la personne handicapée. La MDPH s’occupe de l’évaluation et de la décision de l’attribution de la prestation. Parmi les différentes allocations qui existent, on cite par exemple :

  • L’AAH (allocation pour adultes handicapés), qui aide les adultes handicapés à faire face aux dépenses quotidiennes ;
  • L’ACTP (allocation compensatrice pour tierce personne), qui est versée aux adultes âgés de moins de 60 ans ;
  • L’AAEH (allocation éducation pour l’enfant handicapé) : il s’agit d’une allocation versée jusqu’à l’âge de 20 ans à un enfant qui est reconnu handicapé à 50%.

Fonctionnement des MDPH ?

Elles sont dirigées par des Conseils Généraux, qui regroupent des professionnels provenant de divers horizons. Les MDPH sont donc présidées par les Présidents du Conseil Général, qui sont également à la tête de la CDAPH (Commission Exécutive et la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes handicapées). Ils sont suppléés dans leur tâche par le Vice-président du Conseil Général en charge du handicap.

La COMEX (Commission exécutive), qui rassemble la totalité des acteurs institutionnels (de la MDPH) et les représentants des associations représentatives des personnes en situation de handicap, assure la gestion et définit la politique générale de la MDPH.

Facebooktwittergoogle_plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *