Les personnes âgées dépendantes ou à mobilité réduite préfèrent occuper leur habitation , et ce, pour de nombreuses raisons.

Maintien à domicile des personnes âgées

Au niveau psychologique

En effet, vivre à son rythme et prendre des repas à heures fixes font partie des points importants pour une personne âgée. Certaines autres raisons peuvent s’avérer être évidentes dans le choix du maintien à domicile : la personne qui a construit sa maison elle-même désire y demeurer le plus longtemps possible.

Restent aussi les souvenirs de toute une vie qui remontent à la surface quand on vieillit. Bien souvent, en quittant un logement et un environnement, les personnes dépendantes perdent leurs repères. Alors, l’entourage joue un rôle primordial pour le maintien à domicile. Il en découle une certaine disponibilité de la part des membres de la famille et des amis.

Côté matériel ou pratique, pour une sécurité optimale

La personne âgée devant circuler dans un environnement sécurisé, son logement lui devra être adapté. Certaines modifications de l’habitation sont donc à prévoir, comme la largeur des portes pour le passage d’un fauteuil roulant, l’installation  d’un monte-escalier pour les habitations à étages… Pour les appuis, des mains-courantes peuvent être posées et des barres de redressement latéral fixées au lit.

Afin de rassurer les personnes et leur famille, un système de télésurveillance peut être mis en place. En cas de malaise ou de chute d’un parent, la famille est donc très vite avertie.

Exécutant des tâches difficiles, les aides ménagères permettent de soulager la personne dépendante et sa famille. Les auxiliaires de vie quand à elles, ont une vision globale sur la maladie, le handicap et son évolution. Alors, rompre la solitude ou l’isolement d’un aïeul s’avère primordial. Il est également possible de garder son animal de compagnie et d’employer quelqu’un pour s’en occuper sérieusement. A ce propos, des chiens d’assistance effectuent un travail remarquable pour les personnes dépendantes.

Coût du maintien à domicile

En comparaison du prix demandé par une maison de retraite, le maintien à domicile s’avère moins onéreux au premier abord. Cependant, le type d’aide et le nombre d’heures restent à évaluer selon le besoin de chaque personne. A savoir, des aides financières sont attribuées à partir de 60 ans ou 65 ans. La plus connue, l’Aide Personnalisée d’Autonomie est versée aux personnes en fonction du degré de dépendance et des ressources. Côté avantage, en employant une aide à domicile, vous pourrez bénéficier d’un crédit d’impôt.

Facebooktwittergoogle_plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *