Si vous êtes enceinte, vous faîtes peut-être face à des problèmes de diabète. Pour surveiller vos constantes, vous avez besoin d’un lecteur de glycémie qui sert à mesurer le taux de sucre dans votre sang. Il existe deux grands types de diabètes :

  • Le diabète de type 1, qui touche 10% des diabétiques. On l’appelait avant le diabète insulino-dépendant, il est surtout décelé chez les enfants, les adolescents et les jeunes adultes.
  • Le diabète de type 2, qui touche près de 85% des diabétiques. On l’appelait avant le diabète non insulo dépendant. Il se manifeste chez les adultes de plus de 40 ans. Ce diabète apparaît lorsque le pancréas ne fabrique pas assez d’insuline ou que cette insuline agit mal.
  • Les autres diabètes concernent 5% de la population.

Le diabète a des origines génétiques. Si vos parents sont diabétiques, il y a de très fortes chances pour que vous le soyez aussi. Le diabète est également dû en grande partie à l’environnement : l’alimentation, le manque d’exercice et le surpoids.

Le diabète gestationnel

Chez la femme enceinte, on parle de diabète gestationnel ou diabète de grossesse. Il survient vers la fin du deuxième trimestre de grossesse. Il traduit une intolérance aux glucides, c’est-à-dire un trouble de la régulation du glucose entraînant un excès de sucre dans le sang.

En général, le diabète gestationnel révèle des antécédent méconnus de diabète. Mais il arrive que le diabète disparaisse peu après l’accouchement. La grossesse est de nature diabétogène : le corps de met en état d’insulinorésistance. Il est donc indispensable de surveiller le taux de glucose dans le sang tout au long de la grossesse afin d’éviter toute complication pour la mère et l’enfant.

Les lecteurs de glycémie

Le lecteur de glycémie permet de contrôler soi-même le taux de glucose dans le sang. Ils en existent deux modèles :

Auto-piqueurs: on prélève une goutte de sang avec l’auto-piqueur et on la dépose sur une bandelette, ce qui entraîne une réaction chimique qui va indiquer le taux de glucose dans le sang.
Électrodes : ce sont les lecteurs de glycémie nouvelle génération. On dépose le sang sur une électrode qui déclenche une réaction électro-chimique, générant des micro-courants interprétés par le lecteur.

Aujourd’hui, les lecteurs les plus récents permettent d’enregistrer les résultats sur son ordinateur et de voir les évolutions. Attention, vous devez continuer à consulter un médecin régulièrement afin qu’il interprète ces données statistiques.

Facebooktwittergoogle_plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *