Les EHPAD ou établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes sont des structures qui permettent aux personnes âgées en perte d’autonomie de pouvoir rester dans leur cadre de vie le plus longtemps possible.

Les séniors qui continuent à fréquenter les accueils de jour préservent leur autonomie grâce aux nombreuses activités qui leur sont proposées. Le temps passé loin de chez eux leur permet de se sociabiliser et de donner du temps à leurs proches pour vaquer à leurs occupations.

EHPAD ou accueil du jour

À qui s’adresse les EHPAD ?

Les EHPAD s’adressent tout particulièrement aux :

  • Séniors atteints de la maladie d’Alzheimer. Certains accueils du jour sont même équipés pour prendre en charge les personnes âgées qui souffrent de la maladie de Parkinson.
  • Séniors en perte d’autonomie physique.                                                                               L’accueil du jour permet à ces personnes  de recevoir un suivi régulier ainsi qu’un accompagnement adapté dans leur maladie. Elles peuvent également entretenir leurs capacités au moyen des activités proposées. Cela leur permettra de renouer des liens en échangeant avec d’autres séniors et des familles vivant la même situation.

De plus, elles pourront partager leurs inquiétudes avec les professionnels des accueils du jour.

Fonctionnement de l’accueil du jour

L’accueil du jour est proposé soit par les EHPAD, soit par des structures totalement autonomes. Tous les jours, des activités sont mises en place afin de stimuler les capacités physiques, sensorielles et cognitives des séniors. Des actions qui visent à améliorer leur bien-être et leur état nutritionnel sont également entamées. Chaque sénior est encadré par un professionnel spécialisé dans un domaine précis. Si le senior reste toute la journée, il pourra bien évidemment se restaurer sur place. Certains accueils du jour proposent également des services à la demi-journée.

Comment faire pour s’inscrire dans un accueil du jour ?

L’inscription dans un accueil du jour passe par deux étapes. Il faut d’abord se rendre auprès de la structure choisie et ensuite fournir un dossier d’admission. Un certificat médical peut être demandé à l’inscription. Les personnes âgées qui souffrent de la maladie d’Alzheimer ou une autre forme de maladie dégénérative doivent se faire consulter par un neurologue qui posera un diagnostic. Le bilan permettra au personnel médico-social de l’EHPAD de mieux accompagner le patient.

Quel est le tarif des accueils du jour ?

Le tarif d’un accueil du jour est fixé annuellement par le conseil départemental. Certaines structures proposent des services de transport pour les séniors. Celles qui ne dispensent pas ce service, reversent un forfait transport aux familles.

Les familles bénéficient-elles d’une aide ?

Oui, les familles bénéficient d’une aide connue sous l’appellation d’Allocation Personnalisée d’Autonomie ou APA. L’accès à un accueil du jour est facilité dans le cadre de l’amélioration de l’APA à domicile, notamment par l’instauration du droit au répit qui concerne les proches aidants. Dans le cadre du plan d’aide de l’APA, la personne âgée peut bénéficier d’un financement d’une somme de 500 € par an au-delà des plafonds de l’APA bien entendu.

Notons que dans le cadre de la réforme de l’APA, les besoins de repos du proche seront estimés au cours d’une visite d’évaluation à domicile à la suite d’une première demande d’APA ou d’un réexamen du plan d’aide. Si besoin, le proche aidant pourra demander la prise en compte de son besoin de repos à l’équipe de l’APA.

Les autres aides disponibles sont proposées par la caisse de retraite, la mutuelle, l’assurance et les aides extralégales offertes par certaines communes. Pour bénéficier de ces aides, vous pouvez vous renseigner auprès des organismes dont vous êtes affiliés.

Facebooktwittergoogle_plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *