En plus de ne pas être très esthétique, une cicatrice césarienne peut également causer des douleurs, notamment au niveau du bas du dos et en période de menstruations. Des démangeaisons peuvent aussi être ressenties au niveau et en périphérie de la cicatrice. Le fait est que, suite à la coupure, la circulation lymphatique et sanguine des tissus cutanés concernés rencontre quelques perturbations. La peau se trouve alors bien moins irriguée et peut ainsi perdre certaines de ses propriétés dont son élasticité.

Selon le type de peau, la cicatrice peut plus ou moins bien s’estomper avec le temps. Il existe, toutefois, des moyens qui peuvent aider à atténuer voire à faire disparaître une cicatrice césarienne.

Cicatrice césarienne

Masser la cicatrice césarienne régulièrement

Effectuer un massage régulier de la cicatrice césarienne peut aider à l’estomper significativement. Cela permet non seulement d’améliorer les flux lymphatique et sanguin au niveau des tissus mais également d’éviter l’accolement de ces derniers. Une fois bien irriguées, les cellules cutanées vont, en effet, mieux se régénérer et la peau ne tardera pas à retrouver son élasticité. En même temps, les massages empêchent qu’il y ait adhérence entre les tissus et donc préviennent le risque de fibroses. Les plis au niveau de la cicatrice vont alors s’adoucir progressivement.

Aussi, il est préférable de commencer les premières séances dans les quinze jours qui suivent le retrait des agrafes ou la résorption des fils. De légers et brefs massages pour débuter suffisent pour se familiariser avec la cicatrice. Certaines de ses parties peuvent, en outre, encore être douloureuses à ce stade. Mais avec le temps, il faudra masser la cicatrice dans tous les sens et même appuyer plus en profondeur sur chaque millimètre afin d’améliorer l’irrigation du sang et de la lymphe. Plus les massages seront réguliers, plus les résultats seront satisfaisants.

La même technique peut être utilisée même pour une cicatrice ancienne. Mais dans le cas d’une cicatrice césarienne hypertrophiée, mieux vaut d’abord opter pour une chirurgie. Des interventions au laser sont de nos jours accessibles dans certains pays.

Booster la régénération cellulaire au niveau de la cicatrice césarienne

Tout comme les autres cellules du corps, celles de la peau ont aussi besoin d’être suffisamment nourries pour booster leur régénération, et les cellules cutanées constituant une cicatrice césarienne n’en font pas exception.

A cet effet, le beurre de karité est considéré comme étant l’ingrédient par excellence pour bien nourrir la peau et, en même temps, pour rendre la cicatrice plus malléable au massage. De l’huile essentielle de lavande diluée dans de l’huile végétale peut aussi être employée comme huile de massage de la cicatrice césarienne. En outre, le miel peut être utilisé pour ses vertus antiseptique et régénératrice. Dans ce cas, il suffit d’appliquer une couche de miel sur la cicatrice et la laisser agir toute la nuit.

A part les applications locales, quelques réformes au niveau des habitudes alimentaires peuvent aussi contribuer à estomper plus vite une cicatrice césarienne. Moins de sucre et d’huile mais davantage de légumes et surtout de fruits pour avoir le maximum de vitamine C, entre autres, est vivement conseillé. Il ne faut pas non plus négliger les protéines, les antioxydants et bien sûr suffisamment de repos.

Facebooktwittergoogle_plus

Une réflexion au sujet de « Cicatrice césarienne : comment la faire disparaître ? »

  1. bobbeardsley

    Salut, tu réalise encore un super article court et précis. J’adore lire vos rédactions prenants qui nous apportent constamment de bons récits. Amicalement. Un lecteur de vos récits

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *