Le mal de dos est très fréquent chez les femmes durant et parfois aussi après la grossesse. En effet, comme le ventre tend à quadrupler de volume, la cambrure et les lombaires sont trop sollicitées et le bassin se retrouve mal positionné. Pour y remédier, rien ne vaut la ceinture physiomat. Cet accessoire est très simple d’utilisation et très efficace.

Femme enceinte

Pourquoi porter une ceinture physiomat ?

Le port de la ceinture physiomat est de plus en plus recommandé par les professionnels de la santé et les sages-femmes. En effet, cet accessoire a été conçu pour diminuer le nombre et l’intensité des maux de grossesse et aussi de rebasculer le bassin.

Outre le mal de dos, les femmes enceintes peuvent être confrontées à des soucis de circulation sanguine, car l’afflux du sang est plus important au cours de la grossesse. Par ailleurs, les futures mamans peuvent également souffrir de douleurs ligamentaires, de contractions utérines et d’incontinence urinaire.

La ceinture physiomat est complètement différente de la ceinture lombaire qui se contente d’immobiliser le dos. La ceinture physiomat, elle, va permettre mécaniquement un meilleur repositionnement du bassin sans pour autant bloquer le dos. L’articulation sacro-iliaque se retrouve stabilisée, le centre de gravité est modifié, tout comme c’est le cas des appuis plantaires. L’accessoire agit directement sur la sangle abdominale en la tonifiant, la renforçant et en offrant une protection du plancher pelvien. En ce sens, les douleurs sont réduites et la femme enceinte retrouve un meilleur contrôle de son corps.

Quels sont les différents types de ceintures physiomat ?

Dépendamment de votre morphologie, Physiomat (la marque) met à votre disposition deux types de ceintures, à savoir :

  • La ceinture physiomat Tonic : ce modèle est destiné aux sportives, aux personnes menues ou qui ont un physique peu laxes.
  • La ceinture physiomat Confort : ce modèle est recommandé pour les personnes dont le bassin est plus mobile et les personnes qui sont considérées comme hyperlaxes ou qui ont les hanches un peu pulpeuses.

Toujours bien positionner la ceinture physiomat

Le positionnement de la ceinture physiomat est très important. Premièrement, il faut éviter de placer la ceinture au niveau lombaire. En fait, la ceinture doit être placée à l’endroit où l’on porte des ceintures pour la danse du ventre ou pour le port du sac à dos.

Que vous choisissiez une ceinture Tonic ou une ceinture Confort, le système de positionnement est toujours le même. Il faudra :

  • Détacher les deux petites languettes élastiques de l’accessoire
  • Positionner la ceinture, les languettes dans le dos
  • Placer le bord inférieur de la ceinture un peu au-dessus de la symphyse pubienne et de l’articulation entre la jambe et bassin.

Par la suite, il suffira d’ajuster la ceinture à votre taille. Saisissez les 2 languettes élastiques et faites en sorte qu’elles soient bien adaptées à votre taille. La ceinture doit toujours être placée horizontalement. Il ne faut jamais la mettre sous le ventre.

La ceinture physiomat après l’accouchement

Même après votre accouchement, vous aurez besoin de votre ceinture physiomat. Vous en aurez de nouveau besoin dans les 3 semaines qui suivront la mise au monde de votre enfant. Cet accessoire soulagera votre bassin qui a été très sollicité durant l’accouchement. Si vous avez subi une césarienne, le port de ceinture physiomat contribuera à soulager les tensions provoquées par la cicatrice. En outre, cette ceinture soulage le mal de dos, la symphyse pubienne et les problèmes d’incontinence urinaire.

Par ailleurs, cette ceinture peut également être portée en période hors grossesse. Elle sera d’une aide précieuse pour les personnes qui ont l’habitude de travailler debout ou les sportifs qui utilisent trop leur bassin et leur rachis.

facebooktwittergoogle_plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *